Vaut-il mieux s’attendre au pire ?

Alors, vaut-il mieux s’attendre au pire? À vue de nez, c’est une très bonne affaire! Penser de cette façon devrait logiquement permettre d’être moins déçu en cas d’échec et plus satisfait en cas de réussite. Deux psychologues de l’université de Washington ont voulu tester cette prédiction sur un panel d’étudiants auxquels ils ont soumis des problèmes à résoudre. Les résultats n’ont pas confirmé cette prédiction. Ceux qui s’attendaient au pire étaient certes moins surpris en cas d’échec, mais ne se sentaient pas plus joyeux, plus calmes ou plus satisfaits d’eux-mêmes en cas de réussite, ni moins tristes, moins tendus et…