Le corona-souci [petit guide de gestion de l’incertitude en période de confinement]

Nous sommes plus ou moins confinés, nous faisons face à beaucoup d’incertitudes, et nous nous inquiétons.

La peur n’est ni bonne ni mauvaise. Elle existe, et on ne peut pas la supprimer. Ce n’est pas une question de volonté. La peur est une réponse automatique. Il est inutile de la juger.

L’inquiétude est une suite de pensées négatives à propos de phénomènes qui pourraient se produire. Ces phénomènes seraient les conséquences incertaines mais redoutées d’un évènement réel ou lui-même redouté. Cette anticipation de conséquences négatives s’accompagne le plus souvent d’une charge émotionnelle anxieuse.


L’inquiétude

La peur

Ovide et Philippe FONTAINE : Guide clinique de TCC (Retz, 2011)

Franck Peyré : Faire face au TAG (Éditions Retz, 2014)

Matthew Whalley & Hardeep Kaur : Living with worry and anxiety amidst global uncertainty

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s