10 idées reçues sur le sommeil

Bien que des publications similaires pullulent déjà sur la toile francophone, je me permet d’apporter ma contribution plus ou moins personnelle sur ce sujet très sensible et très propice aux croyances erronées. Ces 10 idées reçues intéresseront probablement les 10% de la population qui sont contrariés par la qualité de leur sommeil, et peut-être les autres.

1. Si on dort au moins 5 heures par nuit, c’est bon!

FAUX : c’est insuffisant pour l’écrasante majorité des humains. La durée recommandée est d’au moins 7 à 8 heures de sommeil.

2. Il ne faut pas faire de sport le soir pour bien dormir.

FAUX : si l’activité physique augmente la température du corps (et donc l’éveil), elle favorise sa diminution ultérieure et améliore la qualité du sommeil.

3. Il faut bien chauffer sa chambre pour bien dormir.

FAUX : au delà de 18°C, plus la température de la chambre augmente, plus le sommeil risque d’être fragmenté.

4. Les premières heures de sommeil sont les plus importantes.

FAUX : si les premières heures sont les plus « récupératrices », les heures suivantes sont aussi importantes pour d’autres raisons.

5. Si on se couche plus tard on doit se lever plus tard.

FAUX : cette tendance, notamment si le décalage est de plus de 2 heures, favorise les difficultés d’endormissement la nuit suivante (qui n’a pas vécu ça un dimanche soir?), et l’entrée dans le cercle vicieux du retard de phase.

6. Si on n’a pas dormi assez, il faut dormir davantage le lendemain.

FAUX : si la durée de sommeil n’a pas été inférieure à 50% de la durée habituelle, il n’est pas nécessaire de dormir plus longtemps la nuit suivante pour récupérer.

7. Un petit verre, ça aide à mieux dormir.

FAUX : si un petit verre peut donner l’impression de s’endormir plus facilement, la qualité du sommeil se dégrade nettement. Et si le « petit verre » devient régulier, l’endormissement devient aussi plus difficile.

8. Si je n’ai pas assez dormi, je ne serai pas en forme le lendemain.

FAUX : la fameuse « forme » du lendemain dépend bien davantage de la qualité du sommeil que de sa durée.

9. Il ne faut surtout pas faire de sieste si on veut bien dormir la nuit.

FAUX : si la sieste en question dure moins de deux heures, elle apportera plus de bénéfices que d’inconvénients.

10. Quand on est fatigué, il faut aller aller se coucher plus tôt.

FAUX : la durée habituelle de sommeil est largement suffisante pour récupérer dans la plupart des cas. Aller se coucher plus tôt risque de favoriser des difficultés d’endormissement.


2 Comments

  1. suzanne heck

    Merci bp Dr Heck

    Télécharger Outlook pour Android

    ________________________________

  2. D’accord avec tout si ce n’est pour l’activité physique pour laquelle je pondérerai le propos : si activité physique intense, à éviter car entraîne des difficultés d’endormissement. Activité physique modérée à favoriser. Idem pour les douches : jamais de douche trop chaude le soir, plutôt une douche tiède (mais pas froide). Avant on disait aussi au patient de mettre une compresse fraîche sur le front pour faire diminuer plus vite la température centrale (ça marche chez certains).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s