Notre valeur dépend-elle de la qualité de nos actes ?

On entend souvent que notre valeur dépendrait de la qualité de nos actes, avec notamment des tonnes de proverbes et citations en tous genres : « Dis-moi ce que tu fais, je te dirai qui tu es » etc.

Mon souci n’est pas de savoir à quel point c’est vrai mais à quel point ça peut aider les gens de penser comme ça. Et ce qui est sûr, c’est que ça n’aide pas à s’accepter ni à accepter les autres.

Alors est-il possible de définir la valeur d’une personne par la qualité de ses actes? Mes arguments seront ceux du très pertinent Albert Ellis et de sa thérapie cognitivo-rationelo-émotionello-…, bref les voici :

  1. Être performant dans un domaine (ou plusieurs) ne fait pas de vous une bonne personne. Être incompétent dans un domaine (ou plusieurs) ne fait pas de vous une mauvaise personne. Certains individus sont meilleurs que d’autres (par exemple) en sport, mais ça ne fait pas d’eux des meilleures personnes. Ceux qui sont plus intelligents, plus beaux, ou plus amusants que vous ne sont pas des meilleures personnes pour autant.
  2. Personne n’est bon partout. Si vous savez danser mais pas chanter, vous ne serez pas meilleur ni moins bon que quelqu’un qui sait chanter mais pas danser. Il n’existe aucune manière fiable de savoir qui serait une meilleure personne qu’une autre.
  3. Si vous réussissez quelque chose un jour et ratez autre chose le lendemain, êtes vous une meilleure personne le jour où vous réussissez ? Pas vraiment. Vous êtes toujours la même personne. Nous changeons tous d’un jour à l’autre. Par exemple, si vous êtes habituellement poli mais parfois impoli quand vous ne vous sentez pas bien, cela fait-il de vous une bonne (polie) ou une mauvaise (impolie) personne ?
  4. Nous ne savons pas tout sur les gens. Nous pourrions voir quelqu’un réaliser une bonne action (par exemple sauver des gens d’un immeuble en feu) et penser qu’il s’agit d’une bonne personne sans forcément savoir ce qu’il fait de mal par ailleurs (par exemple maltraiter les enfants). Il est rare que les gens soient aussi bons ou aussi mauvais que ce qu’ils montrent.

Le but n’est pas de mettre tout le monde d’accord avec ces arguments, mais déjà d’y réfléchir afin d’apporter quelques nuances à nos convictions parfois très fortes voire absolues.


Les 12 pensées irrationnelles d’Ellis

 

2 Comments

  1. Ben, ça fume aujourd’hui ! 🙂
    J’aime mieux vos fiches.
    Music !

    1. Oui ce sont des messages postés sur Twitter et Facebook que je voulais aussi mettre ici.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s