La psychophobie [pensées dysfonctionnelles]

 

La psychophobie et le validisme sont des formes de discrimination et d’oppression s’exerçant sur des personnes neurodivergentes et/ou handicapées et/ou psychiatrisées. Déconstruire nos préjugés psychophobes et/ou validistes implique préalablement de prendre conscience que certains de nos privilèges nous y ont conduits.


2 réflexions sur “La psychophobie [pensées dysfonctionnelles]

  1. Vrai, mais il y a un juste milieu.
    Certains malades, sous prétexte qu’ils sont malade, ne font pas d’effort, et ils suscite l’antipathie, sur laquelle ils se basent ensuite pour se plaindre que ce monde ne cherche pas à les comprendre.
    J’en veux pour preuve la progression alarmante de troubles polymorphe anxio-dépressif/borderline qui se chronicise dans les services hospitalier, quand bien même et en tout objectivité, ils ne présente pas de symptômes sévère avant d’être ravagé par des années de traitements tout aussi dangereux qu’inutile, alors que ce dont il aurait eu besoin c’est d’un peu de discipline.

    La vie est dure pour tous le monde, et la plupart des affirmations dans la partie privilège sont tout autant de préjugés que ceux de la colonne de droite. Apprendre à se maîtriser, à se discipliner etc… ne se fait jamais sans efforts.

Répondre à Igor Thiriez Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s