Le lithium n’a pas traité ses derniers maux

Ce bon vieux lithium a encore de l’énergie à revendre. Utilisé classiquement dans la prise en charge du trouble bipolaire, pour traiter les accès maniaques et prévenir les rechutes, celui-ci semble également avoir un effet préventif en matière de démence.

Le taux d’Alzheimer se révélant réduit chez les patients bipolaires sous lithium, des chercheurs ont souhaité évaluer l’effet d’un tel traitement pendant un an chez des sujets souffrant d’un déficit cognitif léger, que l’on peut considérer à mi-chemin entre la simple amnésie liée à l’âge et les pathologies dégénératives de type Alzheimer. Les résultats, comparés à ceux du placebo, se sont révélés positifs autant en matière de performance cognitive qu’au niveau d’un des marqueurs biologiques de dégénérescence. Cette nouvelle piste potentielle gagnerait à être davantage explorée compte tenu de l’intérêt que pourrait présenter un traitement préventif de la maladie d’Alzheimer.

Young AH. More good news about the magic ion: lithium may prevent dementia. Br J Psychiatry. 2011 May;198:336-7.

Forlenza OV and al. Disease-modifying properties of long-term lithium treatment for amnestic mild cognitive impairment: randomised controlled trial. Br J Psychiatry. 2011 May;198:351-6.

Par ailleurs, l’effet protecteur du lithium vis-à-vis du suicide, bien connu aux doses qualifiées de thérapeutiques, pourrait bien s’appliquer à des doses plus faibles. Une équipe autrichienne a récemment confronté le taux de suicides et celui du lithium dans l’eau potable dans les 99 départements du pays. La mortalité par suicide apparait alors inversement associée à la concentration de lithium dans l’eau, un résultat troublant qui concorde avec celui d’une étude similaire au Japon mais pas avec celui d’une étude à nouveau similaire menée dans l’Est de l’Angleterre.

Kapusta ND and al. Lithium in drinking water and suicide mortality. Br J Psychiatry. 2011 May;198:346-50.

Ohgami H and al. Lithium levels in drinking water and risk of suicide. Br J Psychiatry. 2009 May;194(5):464-5; discussion 446.

Kabacs N and al. Lithium in drinking water and suicide rates across the East of England. Br J Psychiatry. 2011 May;198:406-7.

4 Comments

  1. Redouloux Florence

    … et bin, je viens de découvrir ton site, Igor, et j’y ai passé beaucoup de temps…forcément…
    J’ai 51 ans, définitivement rock’n’roll/libertaire, et mère d’un garçon de 26 ans atteint du symdrome Willy- Prader, et d’une fille de 20 ans diagnostiquée bipolaire depuis 1 an … fuck la chance … mais good nos relations !!!!
    C’est pour dire que la fusion rock/psy me convient ……

    merci, et à bientôt

    Florence

    1. Enchanté de vous savoir enchantée par la fusion rock/psy et de vous savoir abonnée à ma recherche de l’accord perdu.
      A bientôt également.
      Igor

  2. Redouloux Florence

    Bonjour Igor,
    Je reviens faire un tour sur votre analyse concernant le lithium.
    Acceptez vous de me donner votre avis concernant ma fille et sa bipolarité ?
    Son psy (consultations hospitalières ) en lequel elle a tout à fait confiance, hésite aujourd’hui à lui prescrire du litium, compte tenu de son âge, 20 ans, et de son statut d’étudiante . Il considère que ce traitement est lourd ( examens fréquents et réguliers pour éviter le surdosage ) et pourrait nuire par ailleurs à l’ensemble de son quotidien… je ne sais quoi penser.
    Je suis par ailleurs, très inquiète, car une rechute de dépression ( pour l’instant stabilisée car elle prend 1 demi prozac le matin ) est certes pour l’instant écartée ( OUF !!!) mais j’ai très peur qu’une poussée maniaque prenne le relais, ce qui n’est guère mieux dans un autre style.
    Dois je insister ? que peut il proposer d’autres comme régulateur et stabilisateur d’humeur ???? je suis un peu perdue ….. et je ne veux pas inquiéter ma fille, qui va très bien aujourd’hui depuis sa grave dépression des mois d’avril, mai et juin ….

    Merci

    cordialement,
    Florence

    1. Désolé, je ne m’autorise pas à donner d’avis sur Internet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s