La paranoïa

La paranoïa regroupe un ensemble de manifestations présentes à des degrés variables dans la population générale et qu’il est possible de regrouper au sein des quatre dimensions ci-dessous. Les croyances paranoïaques sont considérées comme délirantes lorsqu’elles sont (1) non fondées, (2) maintenues, (3) résistantes au changement, (4) obsédantes, (5) stressantes, qu’elles (6) impliquent personnellement l’individu concerné et (7) perturbent son fonctionnement.


Freeman, D., & Garety, P. (2006). Helping patients with paranoid and suspicious thoughts: A cognitive–behavioural approach. Advances in Psychiatric Treatment, 12(6), 404-415.

Bell, V. & O’Driscoll, C. The network structure of paranoia in the general population. Soc Psychiatry Psychiatr Epidemiol (2018). 

Freeman, D. Persecutory delusions: a cognitive perspective on understanding and treatment. The Lancet Psychiatry, Volume 3, Issue 7, 685-692

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s