Ma sélection de chansons déprimées

Voici une sélection de onze chansons qui expriment ou pourraient traduire des pensées dépressives. Ces titres restent limités au domaine du rock et ne sauraient se substituer aux traitements recommandés d’un épisode dépressif. Les échantillons sont classés par ordre alphabétique. Judas Priest : « Beyond the Realms of Death » (1979) Il est ici question de cette forme quasi-paralytique de dépression que l’on qualifie de catatonique et dans laquelle le ralentissement psychomoteur est tel que celui qui en est victime semble tomber dans une sorte de coma. La chanson encourage cependant plutôt à se débattre qu’à céder à la tentation du suicide. Nick…

Mes favoriffs de guitare, Vol. 3/3

Voici le troisième volume d’une sélection de ritournelles guitaristiques saturées que l’on pourrait (approximativement) considérer comme mes favorites. Je ne prétends nullement constituer ici l’universelle anthologie du riff. Pour preuve, vous n’y trouverez pas de brume pourpre, ni de fumée sur l’eau, ni tout plein d’amour, ni le soleil de votre amour, ni de quoi vraiment m’avoir, ni d’argent pour rien, ni Johnny (aussi bon soit il), ni de jardin d’Eden etc. Cette sélection de riffs, logiquement axée sur le rock qui tache, reste tout de même assez large pour accrocher une bonne partie de la population. Les doléances, commentaires et autres réclamations sont évidemment possibles. Le classement n’est qu’alphabétique.   Radiohead :…