Ma sélection de chansons déprimées

Voici une sélection de onze chansons qui expriment ou pourraient traduire des pensées dépressives. Ces titres restent limités au domaine du rock et ne sauraient se substituer aux traitements recommandés d’un épisode dépressif. Les échantillons sont classés par ordre alphabétique. Judas Priest : « Beyond the Realms of Death » (1979) Il est ici question de cette forme quasi-paralytique de dépression que l’on qualifie de catatonique et dans laquelle le ralentissement psychomoteur est tel que celui qui en est victime semble tomber dans une sorte de coma. La chanson encourage cependant plutôt à se débattre qu’à céder à la tentation du suicide. Nick…