Ma sélection de ballades puissantes

Voici une sélection de ballades puissantes (« power ballads ») que l’on peut approximativement considérer comme mes favorites. Si celles-ci sont ici qualifiées de la sorte, ce n’est pas tant pour leur brutalité ou leur grandiloquence que parce qu’elle sont jouées par des groupes de hard rock et de metal. Les échantillons sélectionnés ne se cantonnent pas à une décennie particulière. Les doléances, commentaires et autres réclamations sont évidemment possibles. Le classement n’est qu’alphabétique. Judas Priest : « Beyond the Realms of Death » (1978) Voici le prototype de ballade metal qui sera recyclé à foison durant la décennie suivante. De délicats couplets et leurs arpèges…