Évitement expérientiel et anxiété

L’évitement expérientiel consiste à ne pas rester confronté à ce qui me stresse intérieurement à court terme (ex. des pensées, émotions, sentiments, souvenirs, sensations etc.), ceci tout en sachant (ou pas) que les conséquences à long termes peuvent être encore plus négatives.


  • Gámez W, Chmielewski M, Kotov R, Ruggero C, Watson D. Development of a measure of experiential avoidance: the Multidimensional Experiential Avoidance Questionnaire. Psychol Assess. 2011;23(3):692-713.
  • Mohammadkhani P, Pourshahbaz A, Kami M, Mazidi M, Abasi I. ‎ Anxiety Sensitivity Dimensions and Generalized Anxiety‏ ‏Severity: The ‎Mediating Role of Experiential Avoidance and Repetitive‏ ‏Negative Thinking‎ ‎. Iran J Psychiatry. 2016 Jul;11(3):140-146.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s